A propos :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Démarrage de l'aventure :: Exposition de la quête :: Un peu plus d'infos
MessageSujet: A propos : Dim 8 Mai - 12:24

Tout ce qu'il y a a savoir

Pour tout ce qui concerne l’inventaire, l’équipement et l’argent, nous ne vous imposons rien, si ce n’est un minimum de cohérence et de retenue. Je m’explique :

L'équipement
Pour l’équipement magique, que ce soit une arme, une armure, un collier, une ceinture ou quoi que ce soit d’autre, nous imposons une limite de un au départ par personnage. Bien sur, vous devrez raconter son obtention dans votre histoire. Rassurez-vous, par la suite, si votre personnage tombe sur une ruine naine, qu’il explore jusqu’au bout, vous pourrez y trouver une arme légendaire ou magique de plus.

L'or
Pour ce qui concerne l’argent : Les pièces de cuivre, de bronze, d’argent et d’or, sont la monnaie courante en Mundus.
Une pièce d’or vaut dix pièces d’argents. Une pièce d’argent vaut dix pièces de bronzes et une pièce de bronze vaut dix pièces de cuivres.
Avec une pièce de cuivre, on peut acheter une miche de pain ou un kilo de farine de blé.
Avec une pièce d’or, on peut acheter un cheval ou une chambre dans une auberge pour au moins six mois à un an.
Il y a un compteur de pièces sur la feuille de personnage. Libre à vous de l’utiliser ou non, nous ne sommes pas là pour vous obliger à quoi que ce soit. Par contre, évitez de jouer un personnage qui vit dans la rue et qui s’achète un cheval, une chambre d’auberge, un âne pour porter ses affaires et qui achète même une esclave pour le suivre partout.

Propriétés
Pour tout ce qui concerne les propriétés. Qu’il s’agisse d’une chambre d’auberge acheté à vie, une cave avec une paillasse pleine de puces, une chambre dans un palais ou encore un manoir avec vu sur les montagnes et un lac. Vous devez en faire la demande dans la partie création. Ou encore dans la partie prévue à cet effet dans la fiche de présentation.
Inutile de dire qu’un ménestrel n’a pas un manoir personnel ou qu’un seigneur ne dort pas sur une paillasse pleine de puces qui sent l’urine au fin fond de la cave d’une taverne miteuse.

La Magie
La magie est bien entendu présente en Mundus. Toutes les races jouables peuvent l’utiliser. Les dragons la maitrisent et les humains la craignent et la bannissent.
Contrairement aux autres races, les dragons ont un don inné pour la magie. Ils peuvent l’utiliser dès leur plus jeune âge mais doivent s’entrainer pour la maitrisé.
Les autres races, Les humains, les eleïdars et les semi-hommes ont rarement un don inné et lorsqu’ils en ont un, un stigmate apparait sur leur corps, souvent une tâche de naissance en forme d’étoile, de pentagramme ou d’autres choses.
Mais il est aussi possible d’apprendre à utiliser la magie, grâce à un entrainement intensif. Mais cela est très long et demande énormément d’énergie. Plus encore que pour apprendre à manier une arme correctement. Sauf peut-être pour la magie interdite.
Parlons-en justement. Vous avez surement en tête l’image des sorcières bossues, au né plein de verrues et à la peau plein de furoncles purulents. Cette image est réelle et ces sorcières étaient certainement de jolies jeunes femmes autrefois. En effet l’utilisation de la magie noir, aussi appeler la magie interdite, provoque ces réactions, sauf aux semi-hommes issus de monstres, qui sont naturellement résistant à la magie noir et à ses effets dévastateurs.

Pouvoir et Puissance

Sur Mundus, libre à vous d’agir comme vous l’entendez, de communiquer ou de combattre librement avec les autres rolistes. Cependant, par principe et par équité nous demandons de ne pas faire de personnages ‘’surpuissants’’. Par exemple :
Un chevalier impérial, rompu au combat et décoré mainte et mainte fois pour bravoure et service à la couronne. Il peut très bien se prendre une flèche dans le genou par un chasseur elfe et devoir prendre sa retraite s’il survit à l’affrontement.
Personne n’est invulnérable et les blessures graves sont difficilement soignables. De plus, comme la magie à proprement parler est très mal vu, je le vois mal retrouver l’usage de sa jambe de sitôt.

Les Rangs

Les rangs sont là pour aider a appliqué un niveau de puissance et d’éviter ce qui a été dit juste au-dessus. Le barème est simple et il n’est pas obligatoire de le suivre. Les rangs vont de D a S Et peuvent être accompagné par la suite de signe ‘’+’’ qui indiquent qu’on a encore évolué. Voici ce qu’ils représentent :
Rang D : C’est le plus bas rang. Vous êtes tous juste capable d’écraser une mouche sans vous faire mal et vous ne savez pas par quel bout tenir une épée. Si un chien essaie de vous piquer la viande que vous venez de cuir, mieux vaut le laisser filer, vous risqueriez de vous blesser en courant.
Rang C : Vous avez appris à tenir une fourche ou un marteau. Vous savez tenir une épée et faire des moulinets sans vous blesser. C’est bien, mais il vous reste encore du chemin à parcourir. Si vous vous retrouvez face à deux ennemis à la fois. Vous ne savez plus où donner de la tête.
Rang B : Vous maniez l’épée tellement bien que vous avez certainement subit un entrainement difficile. Vous pouvez facilement venir à bout d’une petite meute de loup en vous concentrant bien. Mais essayez de chasser le Worg seul et vous mourrez à coup sûr.
Rang A : Vous êtes au niveau des capitaines impériaux ou des plus anciens gardes Nordiques. Vous maniez plutôt bien votre arme et vous savez analyser la situation. Vous pouvez affronter des créatures magiques.
Rang S : Vous excellez dans votre domaine et tout le monde ou presque le sait. Vous êtes un véritable héros, une légende vivante. Vous pouvez fonder votre propre école d’arme et beaucoup de personnes vous suivraient. Mais au fond de vous, vous savez que vous pouvez encore vous améliorer.

Pour information, la plupart des gardes dans les villes sont de rang B. Les gardes personnels de l’empereur sont environ de rang A, ainsi que leur chef.
Le barème n’est pas à suivre à la lettre et n’est là que pour évaluer les forces. Un personnage de rang C peut très bien vaincre un rang B, si le terrain est à son avantage ou s’il tire parti de la situation. Il peut même venir à bout d’un rang A s’il lui tend un piège ou s’il est blessé.

Artisanat et Profession
Car il n'y a pas que la guerre, le combat et l'aventure dans la vie. L’artisanat est libre, mais sachez qu’avant d’être un maitre forgeron, il faut en forger des choses. A 15 ans, vous êtes loin de pouvoir forger des armes merveilleuses dont un roi rêverait.
Il en va donc de même pour tous les artisanats. Vous pouvez très bien devenir apothicaire, herboriste ou n’importe quoi. Les villes ont toujours besoin d’un tavernier ou d’un boulanger. Chaque auberge a besoin d’un tenancier ou d’une jolie femme pour servir un bol de soupe chaud et un plateau de fromage pour sustenter aventuriers et soldats après une dure journée.
Laissez parler votre imagination !

avatar
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur http://mundus.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A propos : Mer 11 Mai - 11:25

Les familliers et montures

Il existe deux façons d’obtenir des familiers ou des montures. La première, la plus simple, étant de les acheter. Vous pouvez ainsi trouver des chevaux, des faucons pèlerins, des chouettes, des chiens et des chats.
En ce qui concerne les créatures plus exotique, il vous faudra les apprivoiser par vos propres moyens et c’est là que ça se complique :
Pour apprivoiser une créature, il faut déjà qu’elle vous respecte. Donc, faire preuve de force et de ténacité et être d’un rang plus élevé qu’elle pour la faire obéir. Il arrive aussi que certaines créatures s’attachent naturellement aux humains lorsqu’elles sont en danger et qu’on les sauve. Mais là encore, si une créature de rang B est en danger, c’est qu’elle est chassée par une de rang supérieur et donc, la sauver peut s’avérer difficile.
Pour savoir quels créatures sont possiblement apprivoisable, il vous suffit de vérifié dans le bestiaire. Et pour toutes créatures qui n’y serait pas encore, faire une demande dans la zone de création.

avatar
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur http://mundus.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A propos : Jeu 12 Mai - 10:32

Les PNJs

Les PNJs, ou ''personnages non jouables'' sont là pour agrémentés vos Rps et donner de la profondeur au contexte du forum. Il s'agit principalement pour le moment, des personnages importants de Mundus. L'empereur, les chefs de clans ou encore les capitaines de la garde.
Plus tard, lorsque le forum sera assez peuplé et que je remarquerais un candidat idéal pour remplir l'une des fonctions des pnjs, cette personne pourra en remplacer un. Les meilleurs joueurs et les plus présents pourrons ainsi, s'ils le désire et si cela correspond bien a leur personnage, devenir empereur, chef de clan, grand prêtre ou bien d'autres choses encore.
Cela se fera bien sur sous forme d'un event de succession, d'assassinat et de complots.

avatar
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur http://mundus.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A propos :
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
A propos :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A propos du CNE
» A propos des Hobbits
» Plus d'explications à propos de Zer.
» À propos des scénarios...
» A propos des fruit du Démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mundus : Les chroniques oubliées :: Démarrage de l'aventure :: Exposition de la quête :: Un peu plus d'infos-
Sauter vers: