Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Démarrage de l'aventure :: Exposition des personnages :: Présentations
MessageSujet: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons Jeu 2 Juin - 18:39

Askarien, Lorn (Chris Hemsworth)


Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Lorn Askarian, j'ai 87 ans et je suis né(e) à la Citadelle de l'ordre. Je travaille en tant que Lord Commandant. Sinon, je suis Hétérosexuel et je suis célibataire. Pour finir, j'utilise Chris Hemsworth comme avatar et je fais parti de la race des Humain avec du sang de Dragon.

Famille : Mon père est le fils de la Gardienne de l’Ordre. Premier né de son sang, il a très vite rejoint l’Ordre car il s’est avéré être un homme plein de talent pour le combat. Mais en réalité, c’est son désir pour sa mère qui l’a poussé a rejoindre les Chevaliers Dragons et abandonner tous ce qu’il avait. Mais bien vite, l’Ordre du se lier a quelques Dragons puissant pour survivre et il fut marié a l’une des dernières Dragonnes pour obtenir les faveurs de son père. Lui même étant le fils de la Gardienne de l’Ordre, il était un bon partis.
Ma mère me donne naissance au sein de la forteresse et si, après, mes premières années sont passé a la Gueule du Dragons pour me donner une éducation noble, mon père me fait rapidement revenir au sein de l’Ordre pour me former.
J'étais fasciné par Selenia, la Gardienne de l’Ordre, et cela dès que j’ai posé mes yeux sur elle. Mon père m’a probablement transmit son désir incestueux envers elle.
Je n’ai plus trop de nouvelle de ma mère, même si nous entretenons une correspondance qui s'étiole avec le temps.
Mon père est mort lors de la bataille contre l’Abomination.

Caractère

Volontiers cynique, le Lord Commandant de l’Ordre est un homme dur, qui a vu du pays et du monde. Il ne se fait pas d’illusion sur la nature humaine et sur sa cruauté. Cependant, il sait être un bon compagnon de voyage, quoi que un peu bourru.
Sa noble éducation a vite laissé la place a un pragmatisme froid et détaché. En apparence, il ne ressent rien, il est froid et peut être désagréable. Mais ceux qui creuse sous la surface se rendent compte qu’il est juste entier et prêt a tous donner pour ses amis et ses compagnons.
Lorn ne s’ouvre pas beaucoup, ne souris pas beaucoup et aime sa solitude… En apparence… Comme une armure, il a créer cette espèce de bouclier, érigeant une froideur de façade comme un rempart.
Impatient et impertinent, ses décisions visent souvent a favoriser l’Ordre et sa quête ultime : trouver une solution au déclin des Dragons. Quitte a se mettre d’autres puissants a dos.

Au fond, il est juste déçu par l’homme et son avidité. Fondamentalement bon, il fera ce qui est nécessaire pour servir l’ordre et protéger les humains, mais il a déjà commis des actes innommable pour le bien de l’ordre. Il peux se montrer sans scrupule, n’hésitant pas a tuer. Après tous, c’est ce qu’il fait de mieux.
Avec ses proches, il se laisse plus volontiers aller a sourire et a rire, un rire par trop rare dirait certains. Il apprécie de se plonger dans un livre d’arcane magique pour explorer et parfaire sa maîtrise un peu limité des sciences magique, tous comme il aime a faire rouler quelques bouteilles avec quelques autres chevaliers de l’ordre.
Traqueur habile, il reste un chasseur de Déchus et de Décérébrés, capable d’estimer la taille d’une bête a ses empreinte et son sexe au reliefs de ses repas.
Combattant aguerris, il passe de longues heures a s'entraîner pour développer de nouvelles techniques et approfondir celle qu’il maîtrise déjà, sculptant son corps et son esprit vers la maîtrise de l’épée, son arme de prédilection. Il est reconnu comme étant l’une des plus fines lame parmi les chevaliers Dragon.
Ses talents de mage restent limité, plus orienté vers une maîtrise psychique de ses dons que vers une réelle forme de magie pure et puissante.


Histoire

Je suis né a la citadelle, poussant un grondement rauque alors que le médecin me claqué le cul. Mon père m’a toujours dis qu’il était fier de ce cri et que ça l’avait fait sourire.
Mais ma mère a bien vite voulut me donné une éducation noble et m’a ramené en ces terres, me privant de l’autorité paternel pour les dix années qui ont suivit. Et durant ces dix années, la vie fut si simple… Je recevais une bonne éducation, j’ai appris la lecture, les mathématiques, j’ai étudié la philosophie de Sork’Har, les poésies de Lynn’Shi. J’ai porté les plus belle soie, les plus beaux atours fait des plus doux tissu. J’ai joué dans les jardins, au milieu des parterres de laves et des sculptures de granit. J’étais destiné a devenir un représentant des Dragons auprès des humains.

Mais mon père, à la demande de sa grand mère, a exigé que je revienne dans le giron de l’Ordre. Une lutte rapide et courte entre quelques diplomates a permis que je revienne a la citadelle.
Finis la soie et la poésie, j’ai appris a manier l’épée, matin et soir, jusqu’à ce que mes bras tremblent sous le poids de mon arme, j’ai appris sous la férule des maîtres de la forteresse, étudiant les drakes et les wyvernes, j’ai appris a monté, a pister pendant des jours une proie, la traque et la chasse sont devenu mon quotidien.

Bien vite, il s’est avéré que j’avais un certains talents dans les arts occultes. Rien de bien puissant, aucune faculté a manipuler les champs magiques mais plus une ouverture, une aptitude a user de certaines facultés psychique. Mais ça reste sommaire, je peux déplacer des objets relativement léger par la force de la pensée, je peux assaillir un adversaire de vague d'énergie psychique et leur endommager le cerveau , je peux protéger mon esprit contre ce genre d’intrusion et d’attaque. En revanche, je ne peux pas lire l’esprit des gens, ni manipuler des objets avec finesse. Tout au plus, je peux les influencer a me croire ou a les persuader de quelque chose mais ça ne marche que sur les esprits faibles (comprendre que ça ne marche pas sur les joueurs Wink ).
J’ai développer ma force et mon agilité bien au delà des faculté humaine, grâce au sang de dragon qui coule dans mes veines.
Mais je garde une vilaine cicatrice dans le dos, gagné lors d’une épreuve qui visait a déterminer si j’avais la faculté des dragons a résister aux flammes, apparemment non…

Mon père n'arrêtait pas de me parler de la Gardienne de l’’Ordre, sa propre mère et ma grand mère. Bien vite, j’ai compris qu’il avait bien plus que de l’admiration pour elle mais aussi un profond désir.

Six ans plus tard, j’ai eu ma première wyverne et j’ai commencé d’oeuvrer pour l’ordre. J’ai parcourut le monde, traquant et tuant les Déchus qui terrorisé la population, en ramenant parfois dans le giron de l’Ordre pour qu’ils servent de monture. J’ai eu plusieurs destrier au cours de ma carrière, j’ai vu du monde, affronter plus que de simple monstre. J’ai compris que les vrais monstres, les pires étaient les hommes, cruels, sadique. Ils sont méchant volontairement, contrairement au Drakes et aux wyvernes qui font le mal par nature et surtout, du seul point de vue, des mortels.
J’ai tué monstres et monstres, décérébrés et humains. J’ai assisté a la cruauté et incapable de rester neutre, j’ai pris des risques. Mais je suis toujours retourné vivant dans le giron de l’Ordre. Prenant au sérieux mon statut en son sein.

Les années passent, ma complicité avec mon père grandit et il me transmet son désir incestueux envers notre parente, la Gardienne de notre Ordre, Selenia.
J’ai des inimités aussi. Guilbert O’Dragariss, un Chevalier puissant et influent. Il n’est pas fondamentalement cruel ou mauvais, juste égoïste et parfois stupide, a mon sens.

Mais l’arrivée du Ver Géant change définitivement la donne. La bataille qui s’engage voit nos force décimé, mon père meurt dans l’affrontement, en riant une ultime fois avant de mourir entre les crocs du monstre. Le Lord Commandeur est lui aussi tué dans cette bataille.
Mais nous parvenons enfin a tué la créature, non sans peine et souffrance.

La réunion qui s’en suit vise a choisir un nouveau Lord Commandant et c’est l’un des plus anciens qui se propose de devenir, Guilbert… Hors de question qu’il devienne notre Lord Commandant et dans la cohue général, je me dresse pour réclamer le titre.
Le silence se fait, personne ne s’attendait a ce que je demande le poste, moi, le petit fils de la Gardienne. Les votes sont fait, mais je remporte la victoire de peu.

Guilbert me voue une haine farouche désormais. Mon premier ordre et de faire sculpté dans le croc du Ver Géant, une épée a deux mains que je vais porter. Plus légère car en ivoire et non en acier, la lame virevolte dans mes mains et me permet une efficacité accru en combat.
Ma parente m’en veux, il est de coutume qu’elle est des rapports sexuel avec le Lord Commandant et elle refuse, mais je parviens a m’imposer a elle, a la “dompter” et elle finis par m’accepter.
Mais la déchéance de l’Ordre a eu un effet violent sur son psychisme, je le sens, je le sais, nous sommes étroitement lié. De temps en temps, je suis obligé de la recarder…
Espérons qu’elle ne soit pas irrémédiablement atteinte par le mal qui la ronge, elle est le dernier espoir de l’Ordre a mon sens.

avatar

Journal de quêtes
Âge: 87
Origines: Sang mêlé
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 37
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons Ven 3 Juin - 18:22
Bienvenue et bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de lire la suite !
avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons Dim 5 Juin - 12:04
Finis ! En attente de validation. Wink
avatar

Journal de quêtes
Âge: 87
Origines: Sang mêlé
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 37
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons Dim 5 Juin - 12:22
Bonjour Lorn. Rien a dire sur ta fiche, très bonne histoire, tout comme le reste. Bon choix d'avatar aussi Wink

Je te valide ! Et je t'ajoute au groupe des ''Semi-hommes'' comme tu es un sang-mêlée. Bon jeu a toi !
avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons Dim 5 Juin - 12:27
Merci ! ^^
avatar

Journal de quêtes
Âge: 87
Origines: Sang mêlé
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 37
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Lorn Askarian, Lord Commandant de l'ordre des Chevaliers Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chartre de l'Ordre du Chevalier au Cygne + actes de remise
» The lord of the ringard
» Passage du Lt Géneral Ken Keen, commandant Sud Américain le mois passé
» Ordre de Mission
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mundus : Les chroniques oubliées :: Démarrage de l'aventure :: Exposition des personnages :: Présentations-
Sauter vers: