Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Démarrage de l'aventure :: Exposition des personnages :: Présentations
MessageSujet: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Mer 1 Juin - 16:18

Arkdrahiss, SélèniaKato

gif
Infos générales
avatar
Bonjour, je m'appelle Sélènia Arkdrahiss, j'ai environ300 ans ans et je suis né(e) à la gueule du Dragon. Je suis une Chevalière-Dragon. Sinon, je suis Bisexuelle et je suis liée. Pour finir, j'utilise célébrité comme avatar et je fais parti de la race des dragon.

Famille : La seule chose importante à dire sur ma famille, est qu'elle n'est plus. en tout cas celle qui m'était proche. Mon compagnon et mon fils, comme mes compagnons de route, tous ont péris lors de l'affrontement contre l'abomination me laissant seule. Mes parents doivent encore être à Gueule de Dragon. Mais nous sommes des dragons et les liens familiaux, passé un certain âge ne veulent pas dire grand chose. Nous avons un côté un peu animal sur ce concept.

Caractère



Charismatique, diplomate et belle à couper le souffle dans sa forme humaine, Sélènia ne laisse personne indifférent lorsqu'elle est présente. Dirigeante née elle n'a nul besoin de hausser la voix pour se faire entendre et obéir.

Curieuse et inventive, elle met ces traits de caractères à la découverte du monde et l'exploration de nouvelles voie magiques.

Décomplexée et hédoniste, elle affiche un comportement parfois exhibitionniste et une libido exacerbée, fruit d'une nature coquine mais aussi des rituels de naissance qu'elle a pratiqué sans doute trop souvent au cours des dernières années. Sexuellement parlant elle peut faire preuve de certaines déviances ne se contentant que rarement de rapports romantiques et conventionnels.
Elle aime à se vétir peu, voir pas du tout, ou simplement de bijoux.

Sélènia est d'un naturel profondément pacifiste. Elle est persuadée que toutes les espèces intelligentes peuvent vivre en bonne harmonie. Toutefois elle n'est pas naïve et sais également que certaines créatures et individus sont profondément marqués par le mal et l'envie de destruction.
Les événements récents, la grande bataille, et la perte de ses frères d'armes et de nombreux chevaliers l'ont beaucoup affectée. Elle est moins posée qu'auparavant, sujette à des changements de caractères flagrant comme de la mélancolie, elle souffre d'être la seule représentante Dragon dans l'ordre et dans sa recherche de solutions.



Histoire

Née il y a plus de 200 ans de cela, dans le palais de la gueule des dragons, Sélènia Arkdrahiss passa une enfance conventionnelle, au sens des dragons bien entendu. Une vie d'opulence, de prélassement dans cet endroit à l'abri des turpitudes de la vie extérieure. Elève assidue et consciencieuse des enseignements qui lui furent prodigués, on peut dire d'elle qu'elle est une assez bonne combattante, mais surtout qu'elle a su développer une affinité toute particulière avec la magie. Ses principaux champs d'expérience sont les éléments, la magie curative et l'essence même de la magie lui permettant par exemple d'efficaces contre sort ou l'usage des champs magiques pour mettre en place des rituels aux effets plus important, plus longs que des sortilèges plus classiques.
Après une jeunesse, toute relative pour une dragonne, d'apprentissage et d'insouciance, elle commence enfin à s'intéresser au monde extérieur. C'est cet enferment dans une cage dorée au final qui est le moteur pour certains dragons à quitter le "nid" et aller loin de leur famille. Elle découvre alors le monde par petite touche, voyageant d'abord aux abords du volcan, puis découvrant petit à petit les races peuplant les environs et les contrées lointaine. Elle en profite pour paufiner sa capacité de changement de forme et travaille à l'adapter aux circonstances, parvenant à changer quelques détails dans son apparence au gré de ses envies (oreilles, couleur de cheveux etc..).Elle ne voyage pas seule tout le temps et accompagne ses amis d'enfance avec qui elle découvre une situation ambigüe. Les dragons sont des protecteurs, et pourtant, décident, parfois, de plus en plus fréquemment à vrai dire, de laisser partir des dragons, des drakes, ou des aberrations dangereuses sans vraiment se soucier des conséquences. Sous prétexte de préserver l’existence d'enfants "pervertis" ont mettait en danger des existences plus nombreuses et plus fragiles d'autres espèces sans défense face à la puissance et la rage d'engeance draconique.
C'est donc la mort dans l'âme, après des débats et des prises de position fermement réfutées par la sage reine des dragons et son entourage que Sélènia Arkdrahiss et ses compagnons de l'époque se décide d'aller dans le monde extérieur afin de prêter main forte à ceux terrorisés par toute forme de déviance draconique. Après tout les dragons étaient des protecteurs, non des agresseurs ou des destructeurs. C'était les balbutiements de l'ordre des chevaliers dragons. Au travers de leurs voyages, les compagnons de route durent combattre, mais ils firent également la rencontre de gens surprenant dotés de capacités extraordinaires lorsqu'il s'agissait de gérer des Drakes ou des Wyvernes. Bien vite ils se rendirent compte que ces gens d’exceptions étaient en fait des hommes et femmes ayant un héritage draconique dans leur sang, longues lignées de descendants de serviteur des dragons, de visiteurs de la gueule des dragons ou encore enfants de comportements exotiques d'exilés dragon parcourant les terres depuis des siècles. Quoi qu'il en soit, ce fut la révélation. L'extermination des aberrations draconiques n'étaient pas une fatalité. Les compagnons de route décidèrent alors de s'installer et d'organiser tout cela, de repérer ces individus d’exceptions et les guider. C'est ainsi que naquis plus officiellement un ordre qui n'était pas encore constitué de chevaliers mais dont les objectifs naissant étaient fixés : Aider les gens à lutter contre les engeances dénaturées des dragons en essayant de les ramener dans le droit chemin ou de les maîtriser si ce n'était pas possible.
Les dizaines d'années qui suivirent furent consacrée à cette tâche, mais aussi à encore et toujours découvrir le monde et apprendre.
Et puis vint la grande bataille de l'ordre et la vie de la dragonne bascula. Ses compagnons de route donnèrent leur vie dans cette bataille, et ainsi le firent bon nombres de vaillants chevaliers, écuyer et soldats de l'ordre, et ainsi le firent leurs glorieuses montures. Depuis ce jour là, elle doit continuer seule la lutte. Tous ne sont pas morts, mais tous ses frères dragons oui. Seule représentante des dragons, elle dut prendre la tête des survivants et en devint la gardienne, à l'instar de la reine pour les dragons. Les choses furent plus compliquées par la suite. Il fallait reconstruire, mais les rien n'était pareil. Les forces vives n'étaient plus là et manquaient cruellement. Elle allait devoir réfléchir, trouver des solutions, et c'est ce qu'elle fit après près d'une année d'isolement, de recherches et d'expériences magiques. Et elle revint avec une solution, une voie, et peut-être l'illumination pour les dragons, cette solution que tous cherche à la gueule du dragon. Elle allait enfanter ces forces dont elle avait besoin : Sang mêlés, drake et wyverne. C'est donc, grâce à des rituels mêlant magie et sexe, que la gardienne de l'ordre lui redonne vie en guidant le cycle de la vie, réuississant à obtenir une certaine maîtrise sur la nature de ses enfants à partir d'accouplement sous forme humaine et d'accouchement à différents terme, et sous différentes formes. Elle réussit à redonner à l'ordre les montures Drake et wyvernes qu'il lui fallait et qu'il n'arrivait pas à trouver et dresser en nombre suffisant dans la nature.

C'est aussi à cette période là qu'elle se rapprocha de l'actuel Lord Commandant de l'ordre. Cet homme, ce sang-mêlé vraisemblablement son propre petit-fils prétendit au commandement, contre son avis et celui de bien de ses pairs. Mais les lois instaurées étaient claires et elle n'eut pas d'autre choix que de l'accepter comme cavalier. Les actions de l'homme firent d'elle sa monture, pour le meilleur et parfois le pire. Si les débuts furent houleux et même parfois violent, leur relation actuelle est apaisée et intime. Il est devenu son gardien autant que son cavalier et son amant. Il la comprend et l'aide malgré les difficultés nombreuses qu'elle doit affronter. Toutes les épreuves traversées ne laissèrent pas la dragonne intacte psychiquement.

Les pages de l'histoire présente s'ouvrent et voient Sélènia Arkdrahiss, gardienne de l'ordre des Chevaliers Dragons, dirigeant cette troupe à la reconquête de sa splendeur passée et surtout de son rôle de gardien.

avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 33
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Mer 1 Juin - 16:23
L'Ordre des Chevaliers Dragons

L'Ordre des Chevaliers Dragons n'est plus l'ombre de ce qu'il était par le passé. Ordre de chevalerie dont l'objectif est de préserver la vie au maximum, il est présent dans toutes les contrées pour protéger les terres des ravages que peuvent causer les abhérations draconiques. A l'aide des capacités des sang-mêlés humain et dragon, l'ordre à pris pour habitude de tenter de ramener les créatures draconiques sur une meilleure voie, soit en les dressant si c'est possible, soit en les convaincant s'ils sont intelligent, ce qui est plutôt rare, soit en les tuant, s'il n'y a pas d'autres choix.
Si cette tâche était la principale qu'elle menait, l'ordre c'est toutefois construit une image d'intégrité, de bonté et de courage reconnue aux travers de l'ensemble des races. Acceptant en son sein tout individus montrant les qualités nécessaires, l'ordre fut un roc de stabilité pour tous.

Cela jusqu'à l'apparition d'une abomination draconique. Personne n'était en mesure de dire d'où elle venait, qui l'avait engendrée, mais elle était là. Un dragon, bestial, brutal, sauvage d'une taille démesurée, voilant le soleil lorsqu'il passait dans le ciel. Il déversa sa rage sur les contrées et il trouva l'ordre sur sa route. Le combat fut titanesque, il dura des heures et de vaillants chevaliers périrent dans l'affrontement. Quatre des cinq dragons fondateurs de l'ordre périrent dans la bataille. Seule Sélènia Arkdrahiss échappa à la mort avec une poignée de chevaliers et de montures. L'abomination avait périe et l'ordre presque avec lui.

C'était il y a des dizaines d'années et à présent l'ordre est bien loin de sa splendeur d'entan. Si son aura et sa réputation sont aussi grande qu'auparavant, peut-être même plus à cause du sacrifice de ses guerriers, son éfficacité, elle, n'est plus à l'ordre du jour. Composé de quelques Chevaliers, d'une petite poignée de Drake, cela fait des années que l'ordre se reconstruit petit à petit.

Changeant de mode de gouvernance, le conseil des sages composé à l'époque des cinqs dragons fondateurs est à présent remplacé par la Gardienne de l'Ordre, Sélènia Arkdrahiss, la seule dragonne restante, assistée par un conseil composé du Lord Commandant et des 3 maîtres.

- Le maître de la chasse
Son rôle est de collecter les informations sur les menaces relevant de l'ordre et d'organiser la recherche des créatures ou individus qui intéressent l'ordre.

- Le maître de la nuée
C'est le commandant en second de l'armée de l'Ordre. Il mène les troupes à la bataille en l'absence du Lord Commandant.

- Le maître des arcanes
C'est le maître de magie de l'ordre. Il a à sa disposition les forces magiques de l'ordre et sa tâche est de protéger les chevaliers des forces mystiques tout en aidant la gardienne dans ses recherches.

En dehors des dirigeants, les Chevaliers Dragons se répartissent dans les trois corps de l'ordre en fonction de leur prédisposition.
Les combattants de la nuée sont les plus visibles de l'ordre à l'éxtérieur, arborant les armures dragons et chevauchant fièrement leurs destriers draconiques qui doit l'émerveillement des gens pour l'ordre.
La plupart des chevaliers chevauchent de puissante Wyverne, grosse comme des éléphants et agile comme anguille. Elles ne sont que des montures, guère plus intelligente qu'un cheval.
Certains chevaliers d'élite sont ammenés à chevaucher des Drakes, sortes de dragons plus intelligent que les Wyvernes, mais moins qu'un dragon et surtout dénués de parole. Ils crachent des flammes et en cela sont souvent perçus comme des dragons par ceux qui n'en n'ont jamais vu de vrais.

La plupart des montures de l'ordre ont péries lors de la bataille de l'abomination et c'était un soucis majeur. Les captures de wyvernes et de Drake n'étaient plus aussi nombreuse que par le passé et l'avenir de cette cavalerie aérienne fortement compromis. Fort heureusement, la gardienne à récemment trouvé une façon de mettre au monde des portées de wyvernes grâce à des rituels au cours duquel elle s'accouple sous forme humaine avec les chevaliers lors d'une orgie fécondatoire. La dragonne pondra ensuite plusieurs oeufs de wyverne qui éclosent quelques semaines plus tard.
De même, lors d'un rituel plus intime, plus lubrique, la gardienne s'accouple avec un chevalier dragon méritant pour pondre l'unique oeuf de drake qui sera lié à son chevalier fécondeur. Une relation bien particulière se tissera entre ce drake et ce chevalier. Il parait même que le lien entre un chevalier et sa monture est si forte, que l'un sent si l'autre est en danger.

Si l'approvisionnement en monture est en passe d'être reglé, en revanche il est des choses que la gardienne ne peut confectionner par magie. Nourrir, loger et armer un ordre de chevalerie nécessite de l'or. Et le trésor de guerre de l'ordre est presque vide. Il a fallu reconstruire le présent, recruter, entrainer, équiper, fabriquer, etc...C'est à présent l'un des enjeux politiques et économique de l'ordre pour consolider sa force militaire renaissante.


L'ordre est basé dans une ancienne forteresse naine, à flanc de montagne. Seuls des tunnels secrets, piégés ou scellés permettent d'accéder à la forteresse, autrement que par les airs. Cela en fait une place forte imprenable par une armée classique. La forteresse, dans le classissisme des nains possèdent de grand halls propice aux déplacements des dragons sous leur forme d'origine, ainsi qu'a des parties à taille plus humaine. A l'arrière de la forteresse, un grand plateau sert de terrain d'entrainement pour l'ordre ainsi que de zone de culture.
Anédoctiquement, on y trouve notamment de la vigne très réputée aux quatres coins des royaules.

avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 33
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Ven 3 Juin - 18:15
Bonjour. Je te souhaite tout d'abord la bienvenue et bonne chance pour ta fiche (qui est presque finie a ce que je vois.)

J'aime beaucoup ton histoire et j'attend avec impatience de savoir qui tu choisira comme avatar.
avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Dim 5 Juin - 12:36

A vrai dire j'hésite entre Kato et Mari Agveropoulous (the 100)



avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 33
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Dim 5 Juin - 12:39
Hum... je comprends le dilemne. C'est un choix difficile en effet. Mais je ne dirais qu'une chose.
Kato \o/ :bave:
avatar
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur http://mundus.jdrforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Dim 5 Juin - 13:25
Bienvenue !
Personnellement, je trouve que Kato fait trop vulgaire pour une dragonne :/
Mon choix va donc à l'actrice de the 100 >o<
Je suis d'une grande aide hein ? Razz
avatar
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Dim 5 Juin - 23:46
Kato pour ma part.
avatar

Journal de quêtes
Âge: 87
Origines: Sang mêlé
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 37
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Lun 6 Juin - 8:42
Bon voilà je pense avoir fini. J'ai mis une bafouille pour jeter les grandes bases de l'ordre.
J'ai laissé volontairement beaucoup de choses dans le flou pour que d'autres intéressés puissent proposer des choses plus précises s'ils le souhaitent.
avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Membre
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 33
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie] Jeu 9 Juin - 10:59
Salut salut,
Désolé pour la réponse tardive, je n'ai pas eut internet depuis dimanche dernier.
Tout m'a l'air en ordre, je te valide donc et je te souhaite un bon jeu sur Mundus !
avatar

Journal de quêtes
Âge:
Origines:
Relations:
Staff
Staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sélènia Arkdrahiss, Chevalier Dragon, Gardienne de l'ordre. [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Amdur et Baralshéon
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» Armée de l'est
» Bien le bonjour [Adandon]
» [Next Gen] Liste des PNJ's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mundus : Les chroniques oubliées :: Démarrage de l'aventure :: Exposition des personnages :: Présentations-
Sauter vers: